Predictive medicine, gene, environments and the theory of health

WORKSHOP 1

Predictive medicine, gene, environments and the theory of health

23rd-24th October 2017, room 677C, 6th floor of building C, « Grands Moulins »

5, rue Thomas Mann, 75013, Paris

 

Program (first day)

23/10/2017

 

10:30 – 11:00

Reception and greetings

 

11:00 – 12:00

Lucie Laplane (IHPST/Gustave Roussy)

Genetic versus functional intratumoral heterogeneity.

 

12:30 – 14:30

Lunch break

 

14:30 – 15:30

Christopher Donohue (NHGRI, Bethesda, USA)

The NHGRI History of Genomics Program.

 

15:30 – 17:30

Final discussion

 

Program (second day)

24/10/2017

 

10:30 – 11:30

Élodie Giroux (Université de Lyon III) and Marie Darrason (IHPST)

De quelle conception des phénomènes de santé la médecine personnalisée est-elle le nom?

 

11:30 – 12:30

Dominique Sopa-Lyonnet (Institut Curie, Paris)

Breast-ovarian cancer genetic testing, a paradigm for predictive medicine.

 

12:30 – 14:30

Lunch break

 

14:30 – 15:30

Catherine Bourgain (INSERM)

Genomics in the era of personalized medicine: practices, circulations and regulations.

 

15:30 – 16:30

Round table on predictive medicine and genomics

 

Participants

Simone Bateman (CERMES3, Paris), Luc Berlivet (CNRS), Nicola Bertoldi (IHPST), Sonia Desmoulins-Canselier (Université de Nantes), Michel Dubois (EPIDAPO), Marie Gaille (INSHS), François Hirsch (Institut de la Santé, Avicen), Philippe Huneman (IHPST), Marie-Pierre Julien (Université de Lorraine), Céline Lefève (USPC), Maël Lemoine (Université de Tours), Francesca Merlin (IHPST), Antonine Nicoglou (Labex « Who I am »/USPC), François Villa (USPC).

Sponsored by

UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS-CITÉ (Programme « La personne en médecine »)

INSTITUT D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (IHPST – UMR 8590)

 

Médecine prédictive, gène, environnements et théorie de la santé

WORKSHOP 1

Médecine prédictive, gène, environnements et théorie de la santé

23-24 octobre 2017, salle 677C, 6ème étage du bâtiment C des Grands Moulins

5, rue Thomas Mann, 75013, Paris

 

Programme (première journée)

23/10/2017

 

10:30 – 11:00

Réception et salutations

 

11:00 – 12:00

Lucie Laplane (IHPST/Gustave Roussy, Paris)

Genetic versus functional intratumoral heterogeneity.

 

12:30 – 14:30

Pause déjeuner

 

14:30 – 15:30

Christopher Donohue (NHGRI, Bethesda, USA)

The NHGRI History of Genomics Program.

 

15:30 – 17:30

Discussion générale

 

Programme (seconde journée)

24/10/2017

 

10:30 – 11:30

Élodie Giroux (Université de Lyon III) et Marie Darrason (IHPST)

De quelle conception des phénomènes de santé la médecine personnalisée est-elle le nom?

 

11:30 – 12:30

Dominique Sopa-Lyonnet (Institut Curie, Paris)

Breast-ovarian cancer genetic testing, a paradigm for predictive medicine.

 

12:30 – 14:30

Pause déjeuner

14:30 – 15:30

Catherine Bourgain (INSERM)

Genomics in the era of personalized medicine: practices, circulations and regulations.

 

15:30 – 16:30

Table ronde sur médecine prédictive et génomique

 

Participants

Simone Bateman (CERMES3, Paris), Luc Berlivet (CNRS), Nicola Bertoldi (IHPST), Sonia Desmoulins-Canselier (Université de Nantes), Michel Dubois (EPIDAPO), Marie Gaille (INSHS), François Hirsch (Institut de la Santé, Avicen), Philippe Huneman (IHPST), Marie-Pierre Julien (Université de Lorraine), Céline Lefève (USPC), Maël Lemoine (Université de Tours), Francesca Merlin (IHPST), Antonine Nicoglou (Labex « Who I am »/USPC), François Villa (USPC).

Avec le soutien de

UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS-CITÉ (Programme « La personne en médecine »)

INSTITUT D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (IHPST – UMR 8590)

 

 

 

 

 

 

Medical classifications, predictive medicine and social classes: ethical and political problems

WORKSHOP 2

Medical classifications, predictive medicine and social classes: ethical and political problems

28th-29th November 2017, conference room, IHPST

13, rue du Four, 75006, Paris

 

Program (first day)

28/11/2017

 

09:30 – 10:00

Reception and greetings

 

10:00 – 11:00

Christopher Donohue (NHGRI, Bethesda, USA)

The History of Human Variation Programs at Genome.

 

11:00 – 12:00

Catherine Dekeuwer (Université de Lyon III)

Encore une révolution en médecine génétique? À propos des difficultés rencontrées par les professionnels de santé.

 

12:00 – 13:30

Lunch break

 

13:30 – 14:30

Sandrine de Montgolfier (Iris, UMR CNRS-INSERM-EHESS-UP13)

De la pharmacogénétique à la médecine prédictive? Les questions posées aux professionnels et aux patients.

 

14:30 – 15:30

Antonine Nicoglou (Labex « Who I am »/USPC)

Le « déterminisme génétique » dans la biologie génomique: enjeux philosophiques et médicaux.

 

15:30 – 16:30

Joelle Vailly (Iris, UMR CNRS-INSERM-EHESS-UP13)

Extension des recherches en génétique aux pratiques policières: une perspective anthropologique.

 

 

 

Program (second day)

29/11/2017

 

09:30 – 10:30

Delphine Olivier (IHPST)

La philosophie face à des discours prospectifs: comment interroger un projet médical?

 

10:30 – 11:30

Vence Bonham (NHGRI, Bethesda, USA)

Developing an International Framework for Health Equity and Genomics Research.

 

11:30 – 12:30

Alexandra Soulier (Centre for Bioethical Research, Uppsala/INSERM)

From the person to the group: how to integrate communities into the ethics of genomic research?

 

12:30 – 14:00

Lunch break

 

14:00 – 15:00

Stéphane Tirard (Centre François Viète, Université de Nantes)

La trilogie données massives, algorithme et médecine personnalisée au prisme des SHS, le cas du programme DataSanté.

 

15:00 – 16:00

Lawrence Brody (NHGRI, Bethesda, USA)

Accuracy in precision medicine – lessons from Newton and Heisenberg.

 

16:00 – 18:00

Final discussion

 

Participants

Simone Bateman (CERMES3, Paris), Luc Berlivet (CNRS), Nicola Bertoldi (IHPST), Catherine Bourgain (INSERM), Sonia Desmoulins Canselier (Université de Nantes), Claude-Olivier Doron (Université de Paris Diderot), Marie Gaille (INSHS), Élodie Giroux (Université de Lyon III), François Hirsch (Institut de la Santé, Avicen), Philippe Huneman (IHPST), Lucie Laplane (IHPST/Gustave Roussy, Paris), Céline Lefève (USPC), Maël Lemoine (Université de Tours), Laurent Loison (IHPST), François Villa (USPC), Ingrid Voléry (Université de Lorraine).

Sponsored by

UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS-CITÉ (Programme « La personne en médecine »)

INSTITUT D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (IHPST – UMR 8590)

 


 

Classifications médicales, médecine prédictive et classes sociales: problèmes éthiques et politiques

WORKSHOP 2

Classifications médicales, médecine prédictive et classes sociales: problèmes éthiques et politiques

28-29 novembre 2017, salle de conférences, IHPST

13, rue du Four, 75006, Paris

 

Programme (première journée)

28/11/2017

 

09:30 – 10:00

Réception et salutations

 

10:00 – 11:00

Christopher Donohue (NHGRI, Bethesda, USA)

The History of Human Variation Programs at Genome.

 

11:00 – 12:00

Catherine Dekeuwer (Université de Lyon III)

Encore une révolution en médecine génétique? À propos des difficultés rencontrées par les professionnels de santé.

 

12:00 – 13:30

Pause déjeuner

 

13:30 – 14:30

Sandrine de Montgolfier (Iris, UMR CNRS-Inserm-EHESS-UP13)

De la pharmacogénétique à la médecine prédictive? Les questions posées aux professionnels et aux patients.

 

14:30 – 15:30

Antonine Nicoglou (Labex « Who I am »/USPC)

Le « déterminisme génétique » dans la biologie génomique: enjeux philosophiques et médicaux.

 

15:30 – 16:30

Joelle Vailly (Iris, UMR CNRS-Inserm-EHESS-UP13)

Extension des recherches en génétique aux pratiques policières: une perspective anthropologique.

 

 

 

Programme (seconde journée)

29/11/2017

 

09:30 – 10:30

Delphine Olivier (IHPST)

La philosophie face à des discours prospectifs: comment interroger un projet médical?

 

10:30 – 11:30

Vence Bonham (NHGRI, Bethesda, USA)

Developing an International Framework for Health Equity and Genomics Research

 

11:30 – 12:30

Alexandra Soulier (Centre for Bioethical Research, Uppsala/INSERM)

From the person to the group: how to integrate communities into the ethics of genomic research?

 

12:30 – 14:00

Pause déjeuner

 

14:00 – 15:00

Stéphane Tirard (Centre François Viète, Université de Nantes)

La trilogie données massives, algorithme et médecine personnalisée au prisme des SHS, le cas du programme DataSanté.

 

15:00 – 16:00

Lawrence Brody (NHGRI, Bethesda, USA)

Accuracy in precision medicine – lessons from Newton and Heisenberg.

 

16:00 – 18:00

Discussion générale

 

Participants

Simone Bateman (CERMES3, Paris), Luc Berlivet (CNRS), Nicola Bertoldi (IHPST), Catherine Bourgain (INSERM), Sonia Desmoulins Canselier (Université de Nantes), Claude-Olivier Doron (Université de Paris Diderot), Marie Gaille (INSHS), Élodie Giroux (Université de Lyon III), François Hirsch (Institut de la Santé, Avicen), Philippe Huneman (IHPST), Lucie Laplane (IHPST/Gustave Roussy, Paris), Céline Lefève (USPC), Maël Lemoine (Université de Tours), Laurent Loison (IHPST), François Villa (USPC), Ingrid Voléry (Université de Lorraine).

Avec le soutien de

UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS-CITÉ (Programme « La personne en médecine »)

INSTITUT D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (IHPST – UMR 8590)

Rencontres « France-NHGRI »

Ce carnet a l’objectif de présenter les activités de recherche qui seront menées dans le cadre des « Rencontres France-NHGRI (National Human Genome Research Institute) », organisées par Philippe Huneman (IHPST, CNRS) et Chris Donohue (NHGRI, USA). Ces rencontres consisteront en deux workshops (23-24 octobre et 27-29 novembre 2017, dans les locaux de l’Université Paris-Sorbonne Cité), qui seront consacrés aux questions épistémologiques, historiques, éthiques et politiques soulevées par la médecine prédictive ou personnalisée. De telles questions touchent notamment à un vaste nombre de sujets, tels que, par exemple, les relations entre gènes et conditions environnementales dans l’émergence de certaines pathologies, la redéfinition des concepts de santé et de maladie, ainsi que d’autres catégories nosologiques, au prisme de la médecine prédictive, ou encore l’impact du développement de cette nouvelle approche thérapeutique sur les inégalités entre différents groupes sociaux. Ce carnet visera à informer le public intéressé par de telles questions au sujet des exposés et des débats qui auront lieu au cours des deux workshops.